Annulaire.com - votre Mariage au bout des doigts - Accueil


Annulaire.com en favoris  
LES FIANÇAILLES  
LA PRÉPARATION  
lieux de reception  
le traiteur  
votre budget  
le Mariage civil  
le Mariage religieux  
les contrats de Mariage  
le langage des fleurs  
enterrement de celibat  
LES THEMES DE MARIAGE  
QUELQUES TEXTES  
LA COIFFURE  
L'ESTHETIQUE  
LE BRICOLAGE  
L'ANIMATION / DJ  
LE JOUR DU MARIAGE  
APRÈS LE MARIAGE  

PLANNING / TÂCHES  
AGENDA / CALENDRIER  
CALCUL DU BUDGET  
LISTE D'INVITÉS  

LA BOUTIQUE  
LE VOYAGE DE NOCES  

LE FORUM  
TROC-MARIAGE  
GOOGLE-MARIAGE  

NOTRE LIVRE D'OR  
CONTACTEZ-NOUS  



Généralement, une année de préparation est conseillée aux futurs mariés, afin de ne rien oublier, de la décoration florale, aux contrats de mariage, en passant par les tenues du jour J.

 Imprimer cette page - 

Les contrats de Mariage

Les contrats de Mariage sont établis dans le but de délimiter les avantages matrimoniaux de chacun des mariés, dans le cas d'une séparation ou d'un décès éventuel.


.:. La communauté universelle .:.

Tous les biens des époux, acquis avant ou après le Mariage, forment une entité commune. Les époux sont responsables de toutes les dettes du couple, mêmes celles contractées personnellement.

Les avantages :
- régime le plus simple
- conseillé aux époux âgés sans descendants directs car il permet en cas de décès, au dernier vivant, de bénéficier de tout le patrimoine, sans droits de successions, et de profiter d'une fiscalité avantageuse

Les inconvénients :
- peu conseillé aux jeunes époux, car en cas de décès d'un époux, le régime défavoriserait les enfants
- fiscalité alourdie lors du décès du second conjoint
- irrévocabilité de la clause d'attribution profitant au survivant


.:. La séparation de biens .:.

Si vous choisissez sous le régime de la séparation de biens, il vous faudra impérativement passer devant un notaire. En effet, chaque bien des époux appartient à l'un ou l'autre ; il n'y a aucun bien commun.

Les avantages :
- protège chaque époux des poursuites des créanciers
- totale indépendance patrimoniale des époux
- possibilité d'acquérir un bien en indivision
- simplicité de liquidation du régime en cas de dissolution
- conseillé quand un des époux exerce une profession indépendante, commerciale, ou industrielle

Les inconvénients :
- l'argent de chacun des époux ne bénéficie pas à l'autre
- indivision pour les biens achetés à deux
- défavorise fortement le conjoint n'ayant pas d'activité professionnelle, et qui se consacre à la gestion du foyer


.:. Le régime légal (de communauté réduite aux acquêts) .:.

Ce régime est, en France, le régime par défaut. Il divise en trois catégories le patrimoine des époux : biens du mari, de la femme, et du couple.

Les avantages :
- régime mis en place automatiquement, et n'occasionne donc pas de frais
- les actes de la vie courante peuvent être exercés sans le consentement de l'autre (principe de la gestion concurrente)
- les actes graves et la gestion des biens importants nécessitent l'accord des deux époux (principe de la gestion conjointe)
- l'argent d'un époux profite à son conjoint, sauf dans le cas d'héritage ou de donation

Les inconvénients :
- en cas de divorce, tous les biens du couple devront être divisés et répartis
- en cas de dettes, les gains du couple sont engagés


.:. La participation aux acquêts .:.

Ce régime correspond à un mélange des droits du régime de la séparation de biens et celui de communauté réduite aux acquêts.

Les avantages :
- avantages de la séparation de biens pendant le Mariage sans les inconvénients en cas de divorce ou de décès
- combine l'indépendance et la participation aux bénéfices
- possibilité d'exclure les biens professionnels

Les inconvénients :
- difficile de mesurer les patrimoines d'origine en cas de séparation

 

Nos partenaires  -  Communiqués de presse  - 


Partenaires : Blog Mariage - Nord Mariage - Chambres d'Hôtes - Immobilier - Campings - Livre Mariage - Forum Mariage

un service